mardi 21 avril 2015

Je suis le Vide qui épouse le Tout




Je suis le Vide qui épouse le Tout..



Traversée, transpercée de part en part par la Vie
Je me repose en Elle et Elle se fait...se vit d'elle même
Je n'ai rien à faire - Il n'y a rien à faire...Cela se fait tout seul



A chaque instant le monde se créé et je découvre..
A chaque moment tout se déroule
Et je regarde immobile , l'impermanence qui défile

Je ne suis plus celle que je croyais Être..
Qui est ce "Je" ?
C'était une histoire, simplement une histoire...que je me racontais..
Des croyances à la pelle, theatre et scénographie à chaque moment de ma vie..!

Un joyeux "au revoir" - une tristesse qui s'en va..je me meurs de moi..
Il n'y a plus d'échapatoire...Un constat..il n'y a plus de rideau !
Que suis je alors ?
Un silence...Rien..un vide intersidéral qui accueille ce qui vient et qui relache à chaque instant..
Une respiration...l'entre deux, vide...

Je découvre que Rien n'a de sens et que cela est Beauté
A chaque moment renouvellé
La Vie s'offre et je m'offre à Elle
Il n'y a que ce moment vraiment..

Les pensées viennent et je regarde..
Tout passe et défile, comme la vie
Les émotions passent aussi et reste le Vide..

Repos et beauté
Une bienveilance...
La joie de la découverte
Le rire de l'absurdité de ce que j'étais..
Pour la première fois je vois,
Le Désir, l'elan de la Vie
Merveilleux et soutenant à chaque instant

Je suis l'immuable et le changement
Le Rien et le Tout sans cesse renouvellé

Sarah


1 commentaire:

  1. Merveilleuse poésie ! Tellement juste.
    Catherine

    RépondreSupprimer